L’œil de Jupiter, le nouveau roman de Tristan Malavoy

L’œil de Jupiter, le nouveau roman de Tristan Malavoy

En 2015, Tristan Malavoy avait étonné avec Le nid de pierres, un premier roman qui revisitait le passé abénaquis de l’Estrie, sa région natale. Voici maintenant L’œil de Jupiter, où vont se rencontrer deux destins : celui de Simon Venne, un professeur d’histoire au cégep du Vieux-Montréal, et celui d’Anne Gisé, une jeune Acadienne ayant grandi dans le nord de Saint-Domingue (aujourd’hui Haïti) et dont la vie brisée a échoué en Louisiane à la fin du 18e siècle. Deux êtres qui cherchent à se reconstruire dans le théâtre toujours mouvant de La Nouvelle-Orléans, qui devient peu à peu personnage, ici, avec son jazz, ses figures mythiques, telles la prêtresse vaudou Marie Laveau, et tous les bouleversements d’une histoire à la fois française, espagnole et américaine.

Parution le 11 août, aux Éditions du Boréal.